Édito : L’IA au service de la durabilité

Sep,2022 | Édito RESPONSABLES ! by Adetem

Marketing durable, responsable ou éthique : quel que soit le nom qu’on lui donne, il s’agit de concilier marketing et développement durable.

Le marketing a joué un rôle important dans le développement de la société de consommation et a souvent mauvaise presse car il est accusé de créer de nouveaux besoins pour vendre toutes sortes d’innovations. Il alimente en effet la croissance effrénée de la consommation et de ce fait participe à l’épuisement des ressources … sauf que le marketing est un outil, il est donc neutre par définition. Proposer par exemple un marketing plus durable revient à considérer des finalités qui le sont. C’est donc à nous de changer notre façon de l’utiliser et de le faire évoluer.

Pourquoi changer ? Parce que c’est existentiel pour l’humanité, la planète et pour l’économie. Si nous continuons à consommer, produire et travailler de la sorte, les conséquences seront irréversibles.

Pour nous autres humains, les perspectives sont non « durables » si on projette une société en droite ligne avec les pratiques commerciales que l’on connait aujourd’hui. Pourtant il est aussi de notre responsabilité de réfléchir à trouver de nouvelles voies pour sortir du « toujours plus ».

Nous avons maintenant les moyens d’optimiser l’information et la consommation des individus grâce aux nouvelles technologies comme l’IA. L’IA ne fait que monter en puissance grâce à la multitude de données disponibles et aux progrès algorithmiques mais est-il possible d’intégrer la dimension de la « durabilité humaine et/ou écologique » dans son utilisation ?

Oui si nous la considérons comme un système de décision basé sur des règles, contraintes et objectifs intégrant la durabilité planétaire que tout change et s’ouvre dans une direction vertueuse. Fini par exemple les propositions sans réel intérêt. Les entreprises doivent accepter d’inscrire la durabilité comme un critère de valorisation dans une relation pérenne avec le consommateur et réviser la construction de leurs offres et démarches commerciales. L’usage de l’IA est une solution indéniable à la réalisation de ces objectifs. La surconsommation doit laisser la place à la consommation durable et responsable. Le marketing doit faire de même.

Notre conscience est notre atout.

L’IA n’a pas de conscience et notre durabilité passera par là. C’est à nous de décider de son utilisation (objectifs et contraintes) de façon à objectiver nos intentions à l’échelle d’un individu et plus largement pour une entreprise et un état. Il est important d’expliquer et partager encore et encore afin que nous prenions pleinement conscience des enjeux qui s’offrent à nous. C’est une chance unique pour les générations futures à condition de s’en occuper. 

Par Stéphane Amarsy

Chairman Of The Board               Splio D-AIM

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This