Interview de Hugues HANSEN

Sep 3, 2021 | Interview RESPONSABLES ! by Adetem

Avant même de parler de ta startup, tu viens de lire ce manifeste, quelle est ta première réaction ?

La quête du profit est la condition de la pérennité de l’entreprise mais une logique court-termiste visant uniquement à maximiser le profit à court terme est souvent contre-productive. L’un des rôles clef du marketing est d’anticiper suffisamment tôt pour ne pas être écrasé par les vagues des changements technologiques, environnementaux ou culturels. Et au contraire, d’être en mesure de se saisir de ces nouveaux enjeux pour créer de la valeur ajoutée financière mais également répondre conjointement aux demandes des autres parties-prenantes. Il convient de rester en équilibre sur la crête du changement sociologique le plus longtemps possible, pour l’anticiper, le provoquer, l’accompagner et être capable de travailler avec les early-adopters. En proposant ensuite aux autres de suivre le même chemin et monter à bord facilement et sans danger : c’est le cas pour le RSE, le climat, l’IA et les autres bouleversements majeurs que les entreprises rencontreront.

 

Tu es le fondateur de VanO : en deux mots, c’est quoi VanO ?

VanO est une toute jeune start-up qui propose un service de van à la demande dédié à une ville moyenne, qui facilite la mobilité quotidienne, notamment pour les moins favorisés. Le service disponible sept jours sur sept sur une très grande amplitude horaire permet de se déplacer partout en ville – pour un prix équivalent à un ticket de bus.  

Peux-tu nous préciser en quoi VanO s’inscrit dans une démarche responsable ? Et surtout, quel est ton engagement en faveur d’un marketing plus responsable ?

  Les principaux impacts :
Environnemental : VanO est un moyen de transport collectif permettant de faciliter l’intermodalité et de réduire l’autosolisme pour des trajets courts en ville moyenne.
Sociétal : VanO permet de fournir une solution de mobilité même en horaire atypique et facilite ainsi l’inclusion économique : un français sur quatre a déjà refusé un emploi ou une formation faute de pouvoir s’y rendre. VanO permet également de favoriser le vivre-ensemble en zone de moyenne densité même pour les personnes ne pouvant pas conduire, afin de réduire l’isolement et de désenclaver des quartiers.
Social : VanO propose une solution alternative pour l’ensemble des personnes rencontrant des difficultés pour marcher ou pour utiliser les modes actifs (problème de santé, personnes avec bagages, avec jeunes enfants, seniors …).
Post-covid : Le développement du télétravail génère une demande de plus de flexibilité dans les horaires. Les offres de mobilité devront s’adapter à une demande de transport plus flexible, moins concentrée sur les heures de pointe en quartiers d’affaires ou en zones d’activités.  

 

Quelles sont encore vos marges de progrès ? Celles de ton entreprise, et celles de ton secteur d’activité ?

  La très grande majorité des déplacements urbains s’effectue encore avec une motorisation thermique. A l’heure actuelle, il n’existe pas de véhicule électrique proposant 9 places et disposant d’une autonomie compatible avec les contraintes d’exploitation.

Hugues Hansen

Fondateur de VanO

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This