Responsable by design !

Nov,2021 | Édito RESPONSABLES ! by Adetem

Et si nous changions de paradigme : si désormais, nous concevions chacun de nos produits de façon structurellement responsable… c’est-à-dire avec l’intention délibérée de réduire, voire de neutraliser son impact négatif sur l’environnement et la biodiversité et d’avoir un impact social et sociétal positif. Dit autrement… et si tout nouveau produit était « responsable by design » ?  

C’est utopique ? Nous ne sommes pas encore prêts à cela ? Nous n’avons pas encore les moyens d’assurer cette éco-conception sur toute la chaîne de valeur du produit ni tout au long du cycle de vie du produit ? etc.  

Et si nous cessions de nous laisser happer par la « machine à excuses ».  

Est-ce que la société est prête à cela… oui ! 90% des consommateurs européens se disent sensibles à la consommation raisonnée (gaspillage alimentaire, obsolescence programmée, mode de fabrication des produits) et ont le sentiment d’agir pour tendre vers cet objectif, selon l’étude Oney et Opinion Way sur la consommation raisonnée de février 20201. 

Est-ce que les clients le demandent… oui ! 90% des consommateurs européens attendent des marques qu’elles s’engagent et les aident à mieux consommer, selon la même étude ! En 2021, Oney et l’institut Moia réalisent une autre étude précisant le Top 10 des pratiques éco-responsables des Français2 : 

  • 86% – Consommer local  
  • 76% – Donner des produits à recycler   
  • 72% – Acheter ou vendre des produits de seconde main   
  • 68% - Être attentif à l’indice de réparabilité des produits   
  • 67% – Limiter son empreinte carbone lors des déplacements   
  • 66% – Favoriser les commerces engagés sociétalement   
  • 59% – Soutenir des associations  
  • 45% – S’informer sur les pratiques RSE des marques avant d’acheter  
  • 37% – Favoriser les établissements financiers engagés et éco-responsables   
  • 36% – S’inscrire sur des plateformes de troc  
  • 33% – Rechercher des informations sur les pratiques RSE des banques avant de souscrire. 

Est-ce que des initiatives existent déjà dans chacun de nos secteurs d’activité, avec succès… oui : Michelin multiplie les partenariats pour produire des pneus 100% durables à horizon 20503 ; Burberry a un objectif de neutralité carbone pour 2022 et a déployé des mesures en faveur de la traçabilité de la supply chain, notamment à travers un nouvel étiquetage green4 ; La Banque Postale a annoncé dès 2018 qu’elle basculerait 100% de la gestion de ses fonds communs de placement en investissement socialement responsable en 20205… engagement tenu ! Etc. Les initiatives ne manquent pas… elles éclairent la voie pour d’autres.

Est-ce que cela implique une révision à la hausse du prix du produit : oui, certainement… et alors ? Les consommateurs n’ont jamais réellement et durablement fait le choix du low cost systématique. Le rapport qualité/prix reste le principal driver de l’acte d’achat6… 

Alors qu’est-ce qui nous empêche de le mettre en place, façon big bang ou façon transition douce ? La peur ? Le manque de courage ? Le manque d’envie ? Le marché ? Surement tout à la fois et une multitude d’autres facteurs, mais n’est-ce pas le sens de l’histoire, n’est-ce pas la nouvelle définition du progrès ?  

Comment peut-on en effet continuer de faire comme avant… comme on a toujours fait… ? Comment peut-on proposer une référence produit bio et le reste de la gamme non bio ? Est-on crédible en tant que marque en proposant un tel gap entre ces deux gammes ?  

Eco-concevoir et proposer aux consommateurs des produits durables, équitables, respectueux de l’environnement, éthiques, bref responsables, n’est-ce pas désormais la seule voie pour engager les clients, les fidéliser, les servir et répondre à leurs besoins ?  

Les acteurs du marketing ont un rôle clé à jouer pour accélérer la transformation des pratiques au sein de leur entreprise et mobiliser toute la chaîne de valeur. A la base de la création de tout nouveau récit et d’engagement de marque, ils sont la pierre angulaire du « responsable by design » ! 

1https://www.oney.com/etude-consommation-raisonnee/
2https://partners.oney.com/fr-fr/etude-oney-la-consommation-responsable-le-vent-en-poupe-en-2021
3https://www.novethic.fr/actualite/environnement/economie-circulaire/isr-rse/michelin-multiplie-les-partenariats-pour-produire-des-pneus-100-durables-a-horizon-2050-149563.html
4https://journalduluxe.fr/fr/mode/burberry-mise-sur-l-etiquetage-green
5https://www.labanquepostale-am.fr/articles/100-isr-un-defi-transformant-releve-par-lbp-am?pageId=1004&articleId=90
6https://www.toute-la-franchise.com/vie-de-la-franchise-A25322-les-francais-plebiscitent-le-bon-rapport-qualite-prix.html

 

 

Par Mouna Aoun

Secrétaire Générale de KissKissBankBank & Co, filiale de La Banque Postale

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This